Le prix Émile-Nelligan 2007
Danny Plourde

Danny Plourde
Danny Plourde lauréat
du prix Émile-Nelligan 2007

Kateri Lemmens
Kateri Lemmens finaliste

Alexandre Trudel
Alexandre Trudel finaliste
Montréal, le 12 mai 2008 - C’est à Danny Plourde, pour son recueil Calme aurore (s’unir ailleurs, du napalm plein l’œil) publié à l’Hexagone, que le jury
a choisi, à l’unanimité, de décerner le prix Émile-Nelligan 2007.

Jacques paquin, président du jury, soulignait dans son éloge que « dans ce recueil qui renoue avec une poésie critique et engagée et où le je est jeté aux oubliettes pour ne pas ajouter à l’imposture, Danny Plourde dit la tendresse et
la rage avec des images fortes et un rythme syncopé. […] Nous sommes touchés et pris par une écriture qui affirme ses partis pris. »

Le jury, également composé de Michel Garneau et Élise Turcotte, avait sélectionné deux autres finalistes : Kateri Lemmens pour Quelques éclats
(Le Noroît) dont « l‘écriture allie le halètement et la douceur pour nous jeter en plein délires et désirs, là où on apprend à mourir. » et Alexandre Trudel pour Masque de taureau (Écrits des Forges) qui « nous offre parfois des coups au cœur tant les images sont justes et étonnantes. » Le jury a tenu à saluer « les belles échappées dans ce recueil très touchant où le monde est un asile où un fou monologue au beau milieu de l’arène. »

Au cours de la cérémonie, Michel Dallaire, président de la Fondation, a remis
au lauréat une bourse de 7 500 $ ainsi qu’une médaille à l’effigie du poète
Émile Nelligan.

Rappelons que depuis 1979, au printemps de chaque année, ce prix de poésie couronne un ou une poète de 35 ans ou moins d’Amérique du Nord pour un recueil publié en français au cours de la dernière année et constitue une récompense plus qu'importante pour le poète en pleine émergence.


- 30 -

Source : Manon Gagnon
Téléphone : 514 278-4657

www.fondation-nelligan.org | info[a]fondation-nelligan.org


Photo © Robert Etcheverry