Principales études sur Fernand Ouellette
  • Allègre, Christian, « Un retour du religieux : Une foi partagée de Fernand Dumont, Je serai l’Amour. Trajets avec thérèse de Lisieux de Fernand Ouellette », Spirale, no 155, juillet-août, 1997, p. 7.
  • Audet (Noël), sous la direction de. « Fernand Ouellette, poète », in Voix et Images, vol. V, no3, Montréal, Presses de l’Université du Québec, 1980.
  • Bonenfant (Joseph), Passions du poétique, Montréal, L’Hexagone, coll. « Essais littéraires », 1992.
  • De Grandpré (Pierre), Dix ans de vie littéraire au Canada français, Montréal, Beauchemin, 1966.
  • De Grandpré (Pierre), « Fernand Ouellette », in Histoire de la littérature française du Québec, tome III, Montréal, Beauchemin, 1969.
  • Gaulin, Michel, « Figures de l’essai », (En forme de trajet), in Lettres québécoises, no 85, Montréal, printemps 1997.
  • Gaulin, Michel, « Excursions du côté de l’amour et de la mort », (Je serai l’Amour) in, Lettres québécoises, no 88, Montréal, hiver 1997.
  • Lemire (Maurice), sous la direction de, Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec, Montréal, Fides, tome III, 1982 ; tome IV, 1984 ; tome V, 1987 ; tome VI, 1994.
  • Lévesque (Claude), « Des oreilles sensibles à la lumière », in Liberté, no 228, vol. 38, no 6, décembre 1996, p. 238-249.
  • Mailhot (Laurent), La Littérature québécoise, Paris, P.U.F., coll. « Que sais-je ? », 1974.
  • Mailhot (Laurent), Ouvrir le livre, Montréal, l’Hexagone, coll. « Essais littéraires », 1992.
  • Malenfant (Paul Chanel), La Partie et le Tout (lecture de Fernand Ouellette et Roland Giguère), Québec, Presses de l’université Laval, coll. « Vie des Lettres québécoises », 1983.
  • Malenfant (Paul Chanel), « Fernand Ouellette », in Dictionnaire des littératures de la langue française, tome II, Paris, Bordas, 1984.
  • Malenfant (Paul Chanel), « En forme de trajet », in Estuaire, no 91, février 1998.
  • Mantovani (Milena), « La Lumière et la Mort dans Lucie ou un midi en novembre de Fernand Ouellette », in L’Âge de la prose, romans et récits québécois des années 80, sous la direction de Lise Gauvin et Franca Marcato-Falzoni, Rome, Bulzoni Editore; Montréal, V.L.B. éditeur, 1992.
  • Marcotte (Gilles), Le Temps des poètes, Montréal, H.M.H., 1969.
  • Marteau (Robert), « Un poète du Québec : Fernand Ouellette », in Esprit, Paris, juin 1973.
  • Nepveu (Pierre), Les Mots à l’écoute, Poésie et silence chez Fernand Ouellette, Gaston Miron et Paul-Marie Lapointe, Québec, Presses de l’université Laval, coll. « Vie des Lettres québécoises », 1979.
  • Ouellet (Pierre), Chutes, la littérature et ses fins, Montréal, l’Hexagone, coll. « Essaiss littéraires », 1990.
  • Poulin (Gabrielle), Romans du pays, 1968-1979, Montréal, Bellarmin, 1980.
  • Rancourt (Jacques), « Poètes de l’amour : Fernand Ouellette », et « Montée mystique des corps : Fernand Ouellette », in Serge Brindeau, La Poésie contemporaine de langue française depuis 1945, Paris, Bordas, 1973.
  • Saint-Pierre (Paul Mattew) et Voldeng (Evelyne), Fernand Ouellette, DLB 60, Columbia, Bruccoli Clark Layman Inc.
  • Poètes québécois : dossiers de presse, tome II, (Gaston Miron, 1953-1981; Fernand Ouellette, 1954- 1980), Sherbrooke, Bibliothèque du Séminaire, 1981.
  • En collaboration, La Poésie de l’Hexagone, Montréal, l’Hexagone, 1990.